QUE FAIRE EN GUADELOUPE ? LES 19 INCONTOURNABLES

Située au coeur de l'arc des Petites Antilles des Caraïbes, la Guadeloupe compte parmi les destinations préférées des Français et pour cause, l'île papillon aux mille couleurs répond à toutes les envies ! Des plages paradisiaques baignées par des eaux translucides, des terres tantôt luxuriantes tantôt lunaires, des petites îles aux criques discrètes et aux traditions préservées et pour tous ces décors un climat tropical tempéré par les alizés. Qu'elle se mange, qu'elle se boive ou qu'elle s'expose, la culture a ici une identité forte qui dépayse et donne cette impression d'avoir pu vraiment décrocher : autrement dit d'avoir vécu de vraies vacances, à l'autre bout du monde !

Que faire en Guadeloupe ? Les 19 incontournables© Jakob Fischer - Fotolia

1. Basse-Terre, la capitale de la Guadeloupe

Située au sud-ouest de l'île de Basse-Terre, cette ville offre un dépaysement garanti grâce à son architecture coloniale, son port animé et son grand marché. Classée " ville d'art et d'histoire ", elle réserve bien des surprises aux visiteurs. Lors de votre visite, nous vous conseillons de vous rendre au Fort Delgrès, un monument historique datant du XVIIe siècle, qui offre une vue panoramique magnifique sur la ville et la mer des Caraïbes depuis ses remparts et dont la visite est gratuite. Vous pouvez aussi aller vous promener au Champ d'Arbaud, un ancien terrain d'entraînement militaire devenu un lieu de promenade très apprécié tant par les habitants que par les touristes. La Cathédrale Notre-Dame-de-Guadeloupe, datant du XVIIIe siècle, est aussi remarquable par sa façade en pierres volcaniques et son style baroque et mérite une visite.

Le jardin botanique de Basse-Terre, le plus ancien de Guadeloupe, est également un lieu d'émerveillement où vous pourrez vous promener gratuitement et découvrir une grande variété de plantes exotiques. Ne ratez pas non plus le marché de Basse-Terre, un véritable festival de couleurs avec ses étals colorés, où vous pourrez découvrir les produits locaux et l'ambiance animée.

Basse-Terre, la capitale de la Guadeloupe© Iryna Shpulak - Adobe Stock

2. Pointe-à-Pitre

Si Pointe-à-Pitre est incontournable, c'est parce qu'elle est idéalement installée à la jointure entre Basse-Terre et Grande-Terre. On aime flâner dans ses rues typiques bordées pour certaines de demeures coloniales, pour d'autres de maisons créoles en bois. Ses marchés sont vivants, joyeux et colorés, une animation que l'on retrouve à la nuit tombée vers la Marina où se trouve un grand nombre de bars, restaurants et discothèques. Au rayon culture, Pointe-à-Pitre dispose de plusieurs musées dont le mémorial ACTe, le Centre caribéen d'expressions et de mémoire de la Traite et de l'Esclavage, ouvert en 2015. Une visite marquante à ne pas louper.

Vous vous demandez d'où vient le nom de la ville de Pointe-à-Pitre ? Quel est le rapport avec un pêcheur hollandais ? Découvrez toute l'histoire de la ville et les réponses à ces questions au cours de cette visite guidée historique que nous vous recommandons de réserver !

Rues typiques à Pointe-à-Pitre© Jean-Marie MAILLET - Adobe Stock

3. La Plage de Grande Anse

Sur la côte ouest de l'île de la Basse-Terre, la plage de Grande-Anse est la plus longue et l'une des plus belles de l'Archipel. En forme de demi-lune, elle est bordée de cocotiers et de collines verdoyantes qui s'élancent depuis son étendue de sable fin. Un cadre idyllique pour les baignades par temps calme, vous y trouverez des douches et des toilettes ainsi que quelques restaurants et des " lolos ", les épiceries antillaises traditionnelles. Prenez le temps d'y rester jusqu'au coucher du soleil, certainement les plus beaux clichés de votre séjour.

Plage de Grande Anse© Sébastien Closs

4. La Soufrière, un endroit incontournable de la Guadeloupe

Surnommée " vié madanm la " ce qui signifie en créole " la vieille dame ", La Soufrière est le point culminant des Petites Antilles avec ses 1467 mètres d'altitude. Ce volcan en activité est situé à l'intérieur du parc national de la Guadeloupe, dans la partie sud de Basse-Terre ; il ne possède pas véritablement de cratère mais plusieurs bouches éruptives d'où s'échappent des vapeurs sulfureuses, des gaz ainsi que des sources chaudes. A son sommet, le paysage est lunaire et chaotique, c'est le seul endroit qui offre un point de vue à 360° sur les massifs montagneux et jusqu'aux îles environnantes. La randonnée autour et sur le volcan de La Soufrière est très agréable, elle donne à voir une flore et une faune remarquables. Observez la forêt tropicale d'en haut avec un tour en tramway aérien au-dessus de Sainte-Lucie en cliquant ici !

La Soufrière© Fyle - Fotolia(2)

5. La Désirade

Dotée d'un si joli nom, cette petite île est certainement la plus authentique et sauvage de Guadeloupe. Elle est située à une dizaine de kilomètres de la pointe est de Grande-Terre et n'est accessible que par bateau. Ici le temps semble s'être arrêté et la tranquillité règne le long de ses 11 km où se succèdent des paysages variés entre mer et falaises. La Désirade est la première réserve naturelle à caractère géologique de l'Outre-Mer, elle est également le royaume des iguanes et un lieu prisé par les plongeurs qui s'éblouissent face à ses magnifiques barrières de corail.

La Désirade© bennymarty

6. Marie-Galante

On a tous un air de Laurent Voulzy en tête lorsque l'on prononce son nom... Bien qu'elle tienne ses promesses de plages dorées, Marie-Galante est surtout connue pour ses moulins et son activité agricole dédiée à la canne à sucre : à vous les dégustations de rhums dans les distilleries locales ! C'est une île préservée qui a gardé ses traditions, on peut encore assister à un combat de coq ou à une compétition de boeufs-tirants... Marie-Galante s'est tournée vers le tourisme durable et tend également à devenir 100% autonome en énergie renouvelable.

Marie-Galante© GILLES MOREL (7)

7. Les Saintes

L'archipel des Saintes est composé de 9 îles dont 2 seulement sont habitées, Terre-de-Bas et Terre-de-Haut dont la baie est classée parmi les plus belles du monde. L'île est agréable et particulièrement colorée, que ce soit les façades des maisons ou les barques multicolores des pêcheurs. C'est ici également que se trouve le Fort Napoléon qui jouit d'un panorama exceptionnel sur l'ensemble de l'archipel. Terre-de-Bas est plus discrète mais tout aussi jolie, elle se prête davantage aux randonnées et à la découverte de l'artisanat : vous trouverez ici les plus beaux salakos, les chapeaux traditionnels fabriqués en fibres végétales de bambou.

Vous souhaitez découvrir la Baie des Saintes, classée par l'Unesco comme l'une des plus belles au monde ? Nous vous conseillons de réserver cette excursion en catamaran ! Vous pourrez vous baigner dans l'eau des Caraïbes avec les tortues de mer et profiter d'une vue imprenable sur les paysages des Saintes !

Les Saintes© Mableen - iStockphoto

8. Grand-Cul-de-Sac marin

Grand-Cul-de-Sac marin est une réserve naturelle exceptionnelle, classée réserve mondiale de la biosphère par l'Unesco. Sur une superficie de près de 15 000 ha, elle est composée de mangroves, de forêts marécageuses, d'herbiers et d'un récif corallien de près de 40 km. On la visite généralement en bateau ou en kayak des mers pour observer les nombreuses espèces marines et les oiseaux qui viennent nicher dans la mangrove. Avec un peu de chance, vous croiserez de jolies tortues marines en attendant le retour du lamantin que le Parc national tente de réintroduire. Découvrez les mangroves du Grand-Cul-de-Sac marin en réservant ici une séance de paddle à la découverte des mangroves !

Grand-Cul-de-Sac marin© GILLES MOREL (7)

9. Route de la Traversée

La Traversée est une route montagneuse qui coupe Basse Terre, d'est en ouest, sur 17 km. Elle sillonne la forêt tropicale et croise différents sites majeurs: la Cascade aux écrevisses, le Parc zoologique et botanique ainsi que la Maison de la Forêt et son sentier de découverte. Le décor de cette forêt luxuriante est parsemé de 300 espèces d'arbres, 250 espèces de fougères et 2 700 espèces de plantes à fleurs dont une centaine d'orchidées.

Route de la Traversée© Sarah MARCHAND - Fotolia

10. Sainte-Anne

A 21 km de Pointe-à-Pitre, Sainte-Anne est une des plus grandes stations balnéaires de Guadeloupe. Les paysages sont dignes des cartes postales que vous écrirez depuis ses plages de sable blanc ourlées d'eau turquoise et bordées de cocotiers. Son magnifique lagon est protégé par sa barrière de corail sur un littoral qui s'étend sur plus de 15 km. Royaume des activités nautiques, vous pourrez même vous essayer au flyboard : un engin nautique à réacteurs qui vous propulse hors de l'eau tel un Ironman ! Cliquez ici pour réserver une séance photo privée sur la plage de la Caravelle à Saint-Anne !

Sainte-Anne© Jakob Fischer - Fotolia

11. La Réserve Cousteau pour faire de la plongée en Guadeloupe

La Réserve Cousteau, du nom de son créateur, est devenue un lieu incontournable pour la plongée, grâce à la richesse exceptionnelle de ses fonds marins qui s'étendent sur près de 1 000 hectares. On y croise des centaines d'espèces de poissons tropicaux et de mystérieuse épaves sur cinq sites majeurs : le jardin de corail, l'aquarium, le jardin japonais, la pointe Mahaut et l'épave du Franjack. Aux mois de janvier et février, les plus chanceux pourront même entendre le chant des baleines à bosse... Réservez ici votre session privée de jet-ski avec un moniteur à la Réserve Cousteau !

La Réserve Cousteau© Gregory CEDENOT - Fotolia

12. Visiter le Parc Archéologique des roches gravées

Situé dans la commune de Trois-Rivières, le Parc Archéologique des Roches Gravées est un site classé monument historique depuis 1974, offrant une fascinante empreinte laissée par les premiers habitants de l'archipel, les Indiens Arawaks. Datant probablement du IIIe ou du IVe siècle de notre ère, les inscriptions gravées par ces anciennes civilisations sur des roches volcaniques, au milieu d'une végétation luxuriante, ont été découvertes au début du XIXe siècle. Cet endroit revêt une grande importance pour l'histoire des Antilles précolombiennes. Au cours de la visite guidée de ce parc, vous aurez la chance d'admirer plus de 230 gravures, appelées " pétroglyphes ", datant de plus de 1 500 ans. Ces pétroglyphes fournissent des informations précieuses sur le mode de vie de la civilisation amérindienne qui habitait autrefois la région. Pour profiter pleinement de cette expérience, il est recommandé de visiter le site tôt le matin, lorsque la lumière est plus douce, favorisant ainsi une observation optimale des inscriptions sur les roches.

Le Parc Archéologique des roches gravées© Marylène - Adobe Stock

13. Se balader au Jardin Botanique de Deshaies

Situé au coeur de l'ancienne propriété de Coluche et s'étendant sur près de 7 hectares, le Jardin Botanique de Deshaies est un endroit exceptionnel qui marie harmonieusement la botanique et le parc animalier. Ce lieu enchanteur est divisé en plusieurs espaces thématiques avec de nombreuses attractions qui captiveront petits et grands : une cascade, un mur d'eau, un torrent, un bassin où évoluent gracieusement des flamants roses, un étang orné de nénuphars, un village dédié aux aras (perroquets), une volière et un enclos dédié aux cabris pour le bonheur des enfants, situé à proximité de l'aire de jeu et du snack. Vous vous promènerez parmi les majestueux arbres tropicaux et serez émerveillé par la beauté des fleurs, telles que la rose porcelaine, l'hibiscus et l'orchidée, tout en étant accompagné par le chant des oiseaux tels que les colibris aux aras bleus. Ce jardin botanique et parc animalier est un lieu enchanteur où la nature s'épanouit dans toute sa splendeur, offrant aux visiteurs une expérience mémorable et immersive au coeur de la biodiversité tropicale.

Oiseaux au Jardin Botanique de Deshaies© Tupungato - Adobe Stock

14. Visiter le lagon de la Porte d'Enfer

Située à l'Anse Bertrand en Guadeloupe, la Porte d'Enfer est un endroit incontournable à visiter au coeur d'une nature préservée. Ne vous fiez pas à son nom, ce site naturel possède plutôt les charmes d'un petit coin de paradis. Vous serez émerveillé par ses falaises vertigineuses plongeant dans l'océan Atlantique, tandis que les eaux bleues cristallines vous dévoileront un aperçu des merveilles sous-marines. N'hésitez pas à finir votre journée en vous rendant à la grotte percée Tou a Man Koko (" Trou de Madame Coco " en français) à seulement 15 minutes de là ou à profiter de ses eaux turquoise en vous baignant dans le lagon situé en contrebas.

 
Le lagon de la Porte d'Enfer© bennymarty - Adobe Stock

15. Se rendre au cimetière de Morne-à-l'Eau

Situé en plein coeur du bourg, ce cimetière est mentionné dans des guides du monde entier. Édifié en terrasse sur une colline, il présente une impressionnante vue avec ses 1 800 tombes revêtues de carrelage de faïence, disposées en un motif en damier noir et blanc, et parfois même rose et bleu ! Selon les historiens, la première sépulture aurait été érigée en 1847, soit 20 ans après la fondation de la commune, par une famille de Békés. Ce qui surprend, c'est que certains caveaux ressemblent à de petites maisons, dont quelques-uns ont été conçus par des architectes. De l'agriculteur au musicien en passant par le planteur béké, toutes les strates de la société sont aujourd'hui représentées dans cet extraordinaire endroit. Le moment le plus important de l'année survient à la période de la Toussaint : chaque tombe, chaque caveau, est soigneusement nettoyé et repeint si nécessaire. Les 1er et 2 novembre, le cimetière s'illumine de mille et une bougies pour le 2 novembre, jour de la fête des Morts et les familles viennent visiter leurs défunts à la tombée de la nuit, avec d'imposants bouquets de fleurs.

Le cimetière de Morne-à-l’Eau© OkFoto.it - Adobe Stock

16. Remonter le temps au village de Port-Louis

C'était autrefois une ville sucrière, Port-Louis est aujourd'hui un charmant village de pêcheurs. Lors de votre visite, vous pourrez y découvrir l'habitation Godet, un lieu où les moulins à vent étaient utilisés pour broyer la canne à sucre pendant l'époque de l'esclavage. Le village est particulièrement apprécié pour son centre-ville qui semble figé dans le temps, avec ses maisons traditionnelles créoles colorées. La plage du Souffleur, bordée de mangrove est également un joyau de Port-Louis. Elle est également réputée pour être l'un des meilleurs spots de surf en Guadeloupe, attirant les amateurs de glisse en quête de sensations fortes. Port-Louis est donc un endroit qui offre un mélange d'histoire, de culture créole et de détente sur des plages idylliques, ce qui en fait une destination à ne pas manquer lors de votre visite en Guadeloupe.

Chapelle de la Visitation à Port-Louis© OkFoto.it - Adobe Stock

17. Visiter une distillerie de rhum, un incontournable à faire en Guadeloupe

La Guadeloupe est réputée pour sa production de rhum de qualité. En visitant les distilleries, vous avez l'opportunité de découvrir les différentes étapes du processus de fabrication du rhum, depuis la récolte de la canne à sucre jusqu'à la mise en bouteille du spiritueux. Le rhum étant profondément ancré dans l'histoire et la culture de la Guadeloupe, vous en apprendrez davantage sur l'héritage de cette boisson emblématique, son importance dans la vie locale et son rôle économique dans la région. Ce sera également l'occasion de goûter une gamme de rhums aux saveurs variées, allant du blanc agricole au rhum vieux en passant par des rhums épicés et aromatisés. De plus, vous participerez directement à l'économie locale en encourageant la production de rhum artisanal et en achetant des produits directement à la source.

Nous vous conseillons de visiter la distillerie Damoiseau, l'une des plus populaires de l'île ou la distillerie Bologne, érigée sur les vestiges d'une ancienne habitation sucrière où vous pourrez admirer un ancien moulin à canne à sucre, deux alambics et une roue hydraulique.

Le rhum, incontournable en Guadeloupe© feuerpferd1111 - Adobe Stock

18. Goûter à l'incontournable gastronomie locale

La gastronomie locale en Guadeloupe est à tester absolument ! Elle vous embarquera dans un voyage haut en couleur et en saveurs que ce soit à la table d'un restaurant ou dans un snack en bord de plage. Nous vous recommandons particulièrement de tester les fameux accras, ces délicieux beignets de morue épicés ainsi que le célèbre poulet boucané, généralement servi avec du riz. Et pour vos en-cas ou pique-niques, ne ratez pas le bokit, la star locale des sandwichs avec ses ingrédients savoureux.

Accras de morue, une spécialité de la Guadeloupe© AlcelVision - Adobe Stock

19. S'initier à la plongée sous-marine

Faire de la plongée sous-marine pour la première fois en Guadeloupe est une expérience inoubliable car les eaux de la Guadeloupe regorgent d'une biodiversité incroyable, avec une variété impressionnante de poissons tropicaux, de coraux colorés, de tortues marines, de raies, de requins, et bien plus encore. Vous trouverez également une grande diversité de sites de plongée adaptés à tous les niveaux, que ce soient des récifs coralliens peu profonds, des épaves de bateaux, des grottes sous-marines ou encore des tombants vertigineux. La visibilité sous-marine en Guadeloupe est généralement excellente, permettant ainsi d'apprécier pleinement la beauté des fonds marins. Et pour les débutants, rassurez-vous, les conditions de plongée en Guadeloupe sont idéales, avec des eaux calmes, une température agréable tout au long de l'année et peu de courants forts.

S'initier à la plongée sous-marine en Guadeloupe© Erwin Barbé - Adobe Stock

Quelle est la meilleure période pour aller en Guadeloupe ?

Le climat en Guadeloupe séduit quel que soit le moment de l'année, avec des températures qui feraient rêver n'importe quel métropolitain en hiver. On distingue deux saisons principales. D'abord, l'hivernage, de juin à décembre, qui est la période la plus chaude avec des températures pouvant atteindre jusqu'à 35 °C, des pluies abondantes et des alizés relativement faibles. Cette période correspond également à la saison cyclonique, s'étendant de juin à octobre. La deuxième est la saison sèche, de janvier à mai, qui est légèrement plus fraîche, avec des températures allant de 22 à 25 °C. Privilégiez donc la saison sèche pour profiter des meilleures températures et de journées ensoleillées.

Que faire en Guadeloupe en famille ?

La Guadeloupe offre de nombreuses activités et attractions adaptées aux familles. Voici quelques idées de choses à faire en Guadeloupe en famille :

-Les plages : profitez des magnifiques plages de sable blanc et d'eau turquoise pour des journées de détente et de baignade en famille sur la plage de Grande Anse à Deshaies, la plage de Sainte-Anne ou la plage du Gosier par exemple.

-Les parcs aquatiques : visitez les parcs aquatiques tels que le parc aquacole à Pointe-Noire ou le parc de loisirs Mangofil à Sainte-Anne, où vous trouverez des activités telles que des tyroliennes, des parcours d'accrobranche et des toboggans aquatiques.

- Faire des randonnées : partez en randonnée à travers les superbes paysages de l'île, en choisissant des sentiers adaptés aux enfants. Le parc national de Guadeloupe propose plusieurs sentiers de randonnée familiaux, comme celui menant aux chutes du Carbet.

-Visiter les jardins botaniques : visitez les jardins botaniques de la Guadeloupe, tels que le Jardin Botanique de Deshaies ou le Jardin d'Eau à Petit-Bourg, pour découvrir une grande variété de plantes exotiques et de faune.

 

Que faire en Guadeloupe quand il pleut ?

En Guadeloupe, même s'il pleut, il y a encore de nombreuses activités à faire pour profiter de votre séjour et occuper votre journée lorsque le temps est pluvieux comme par exemple :

-Visiter les musées pour découvrir l'histoire de la Guadeloupe : l'archipel compte en effet plusieurs musées intéressants qui vous permettront de découvrir son histoire, sa culture et sa biodiversité. Parmi les musées à visiter, on peut citer le Mémorial ACTe à Pointe-à-Pitre, qui retrace l'histoire de l'esclavage et de la traite négrière, ainsi que le Musée Schoelcher à Pointe-à-Pitre, consacré à l'histoire et à l'abolition de l'esclavage.

-Découvrir les distilleries de rhum et profiter de l'occasion pour visiter l'une des distilleries de rhum de l'île. Vous pourrez en apprendre davantage sur le processus de fabrication du rhum et déguster différentes variétés.

-Explorer les aquariums et parcs animaliers. En cas de pluie, vous pouvez vous rendre dans un aquarium, comme l'AquariO'Guadeloupe, pour observer de près la vie marine. Sinon, rendez-vous au parc animalier de Guadeloupe, où vous pourrez admirer une grande variété d'animaux exotiques.

2023-03-15T04:42:35Z dg43tfdfdgfd